Logo

JE1A & JE1B – Le P45 – organisation, avantages, freins

  • JE1A & JE1B
  • Conférence en duo
  • Par Fabian Pede, Directeur – Institut Jean Jaurès, Charleroi et Thibaut Davain, Directeur et Daniel Massart, sous-Directeur  – Collège Pie 10, Châtelineau
  • Enseignement secondaire
  • Jeudi 22 mars / 9h00-10h30

L’analyse du taux d’échec des élèves a conduit l’équipe de Direction de l’Institut Jean Jaurès à réfléchir aux dispositifs à mettre en place pour améliorer les performances des élèves. Une évidence s’est rapidement imposée : si l’on veut consacrer du temps à l’aide aux élèves, il faut que l’organisation temporelle de la semaine de cours soit modifiée pour dégager ce temps nécessaire.

L’Institut s’est alors inspiré d’un système mis en œuvre dans quelques établissements pionniers : le P45, c’est-à-dire l’organisation des cours en 45 minutes et la concaténation des 5 minutes restantes de chaque période de cours en un après-midi. Concrètement, le jeudi après-midi, aucun cours n’est prévu dans l’horaire : c’est l’après-midi P45. Durant cet après-midi, les élèves qui en éprouvent le besoin participent à des activités de remédiation, de renforcement, de dépassement ; les autres participent à des ateliers artistiques, des activités sportives, des animations, des conférences et autres activités de développement personnel. Chaque « P45 » est différent et nécessite donc un travail important d’une équipe de coordination pour produire une planification sur base des demandes des enseignants et des élèves. Après quatre années de pratique à l’Institut Jean Jaurès, le P45 a profondément amélioré :

  • le fonctionnement des enseignants en termes de différenciation, de pédagogie active et de pratiques collaboratives ;
  • l’attractivité de l’école ;
  • le bien-être et le taux de réussite des élèves.

Fabian Pede

Depuis 2005, le Collège Pie 10 a réaménagé sa grille horaire en périodes de 45’. Ce changement fut amené par une réflexion sur l’amélioration globale de l’école, tant au niveau du bien-être de tous que de l’amélioration des résultats des élèves.

Ce nouvel horaire permet de dégager trois périodes pour organiser :

  • des temps alloués à la remédiation ou au dépassement le jeudi après-midi en groupes plus restreints : l’un des principes est de retrouver confiance en soi et de redonner du plaisir à l’école. On y organise donc des ateliers créatifs, sportifs, artistiques et de développement personnel.
  • des temps de concertation et de débats entre enseignants au sein de l’école. Cet espace- temps offre la possibilité d’aménager, selon la nécessité, des lieux de réflexion et de formation des professeurs, des conseils de classe, des moments nécessaires à la coordination, à l’évaluation, et aux réajustements du P45.
  • 2h de tutorat au 1er degré et 1h au 3ème degré pour accompagner l’élève dans son apprentissage et le développement de sa personnalité.

Cinq effets observés nous permettent d’évaluer positivement le dispositif : l’amélioration de l’estime de soi et par extension l’amélioration des résultats ; la réduction des risques de décrochage scolaire ; une culture d’école qui se tourne toujours plus vers l’innovation pédagogique ; la transversalité et la co-construction ; ce fonctionnement permet de s’affranchir des programmes pendant quelques heures par semaine, ce qui cultive un esprit visant l’autonomie et la prise en compte de notre contexte spécifique.

Thibaut Davain