Logo

JE21 – Usage du jeu de rôle en histoire et développement de compétences complexes

  • JE21
  • Atelier
  • Par Ikram Ech-Chaqrouni – Académie Royale des Beaux-Arts
  • Enseignement secondaire
  • Jeudi 22 mars / 09h00-10h30

En Fédération  Wallonie Bruxelles, l’approche par compétence désormais bien implémentée fait souvent l’objet d’une présentation « biaisée »  cristallisée par une vision caricaturale l’opposant à la primauté des savoirs. Le cours d’Histoire ne fait pas exception. Il est traditionnellement perçu comme axé sur la transmission de contenus et l’acquisition de connaissances relative à des faits historiques. Par-delà les savoirs, des compétences fondamentales telles que critiquer, analyser ou synthétiser  sont également sollicitées. Pourtant, le développement des compétences inhérentes aux  savoir-être est peu abordé.

La présente communication visera à illustrer une manière de répondre aux exigences de développement d’une identité citoyenne au départ d’un dispositif pédagogique concret  basé sur l’usage du jeu de rôle. L’enseignement technique de qualification vise, entre autres finalités, à développer des savoir-être et des compétences complexes de nature sociale.
L’objectif pédagogique sous-jacent de ce dispositif est de parvenir à transférer les compétences  acquises dans le cadre du cours d’Histoire à d’autres contextes. Selon Frenay et Bédard, la contextualisation des connaissances favorise le transfert. Pour réaliser ce transfert de compétences, l’usage du jeu de rôle au départ de situations historiques authentiques contextualisées présente selon nous une voie à explorer.