Logo

Programme

Il s’agit de susciter la réflexion face aux questions que se posent les professionnels de l’éducation quant aux transformations que vit actuellement l’école, que ce soit dans son rapport au savoir, aux apprentissages, à l’institution ou encore aux interactions humaines ou didactiques.

Tous les ateliers et toutes les conférences traiteront de l’un des thèmes suivants et pourront également croiser plusieurs thèmes. Les questions relatives à chaque thème sont une ouverture à la réflexion et ne sont pas exhaustives.

Pédagogies actives et apprentissage de la citoyenneté, autonomie et liberté

Les écoles de la Cocof font partie du réseau officiel neutre subventionné, le CPEONS[1]. Elles sont garantes des valeurs de démocratie, de pluralisme et de solidarité. Elles adhèrent à la charte du CPEONS qui défend « […] la liberté, favorise l’initiative et développe le sens des responsabilités […] »[2]

Les fondements historiques et philosophiques liés aux pédagogies actives nous amènent inéluctablement à nous interroger sur la finalité de l’école, et spécifiquement sur la préparation « citoyenne » du jeune (cf notamment l’article 6 du Décret « Missions » du 24 juillet 1997).

Quelle est l’évolution de la notion de pédagogies actives au fil du temps ?

Quels liens peut-on faire entre les pédagogies actives et le(s) rôle(s) de l’école aujourd’hui ?

Quelles finalités pour l’Education ?

Quels citoyens de demain souhaitons-nous ?

Comment l’école peut-elle soutenir la construction d’une société coopérative ?

Quels sont les processus de participation démocratique en place dans les écoles à pédagogies actives ?

[1] Commission Permanente de l’Enseignement Officiel Neutre subventionné
[2] Charte du CPEONS : http://www.cpeons.be/page.asp?id=18&langue=FR consulté le 09 novembre 2017

Pédagogies actives et inégalités scolaires

Le caractère inégalitaire et peu efficace du système éducatif en FWB n’est plus un secret pour personne (cf. par exemple les données PISA  et entre autres, les recherches de Dupriez, Vandenberghe, Lafontaine, Monseur, Danhier et Jacob, etc.). Il en est de même pour nos voisins français (cf. par exemple les recherches de Bonnéry ou Rochex).

De quelles inégalités parlons-nous ?

Les pédagogies actives peuvent-elles permettre une diminution des inégalités scolaires ou risquent-elles au contraire de les renforcer ? Comment ? Par quels leviers ? Quels sont les freins ? 

À qui s’adressent les pédagogies actives ? Sont-elles élitistes ? Conviennent-elles à tous les enfants ? Comment les différents milieux sociaux, et plus particulièrement les milieux les plus défavorisés, conçoivent-ils ces pédagogies actives ?

 

Pédagogies actives et coopération

Si, au regard du thème « pédagogies actives et apprentissage de la citoyenneté », la coopération peut être envisagée au travers des dispositifs mis en place pour plus de participation à la construction collective de la vie en communauté et en société, elle est vue ici, notamment, en tant que pratique pédagogique.

Comment penser l’action éducative dans la diversité des publics et des acteurs ? Qu’en est-il de l’apprentissage coopératif ?

Quels sont les effets de la pédagogie coopérative sur l’acquisition des apprentissages scolaires ?

Quelle articulation penser entre les différentes formes de travail (collectif, individuel, groupal, …) ?

Quelles sont les conditions pour assurer la coopération de tous les élèves dans l’activité mise en place ?

 

Pédagogies actives et pratiques de classe

Les pédagogies actives interrogent d’abord et avant tout la pratique de la classe et les stratégies mises en place par l’enseignant pour faire progresser l’élève dans ses apprentissages.

Comment apprend-t-on ? Pourquoi apprend-on ? Comment susciter le désir d’apprendre ? Quelles sont les conditions favorisant  les apprentissages  pour tous les élèves ? Sur quelle(s) pédagogie(s) s’appuyer pour faire réussir (tous) les élèves ? Quelles sont les pratiques pédagogiques dont l’efficacité a été démontrée ?

Quel est l’apport des neurosciences pour la compréhension des processus d’apprentissages ?

 

Pédagogies actives et inclusion

Une école inclusive est une école qui accueille, sans discrimination, tous les élèves quels que soient leur difficulté, leurs besoins spécifiques ou encore leur situation de handicap.

Quel est l’apport des pratiques de pédagogies actives ?
A quelles conditions les pédagogies actives peuvent-elles favoriser l’inclusion de tous les élèves dans un même processus d’apprentissage ?

Pédagogies actives et évaluation

Les pédagogies actives véhiculent des principes d’humanisme, de coopération, d’absence de compétition, …

Dès lors, quel est le sens à donner à la démarche d’évaluation en pédagogie active ? Quelles sont les formes d’évaluation à privilégier ?  Les formes considérées comme classiques (évaluation certificative, sommative, …) ont-elles leur place ? Sont-elles complémentaires aux évaluations formatives et formatrices ? Comment impliquer l’élève dans le processus d’évaluation ? Comment faire de l’évaluation un processus dynamique de l’apprentissage ?
En lien avec la coopération, qu’évalue-t-on dans un travail coopératif ?

 

Pédagogies actives et nouvelles technologies

En 2017, impossible de faire l’impasse sur la révolution technologique. Smartphones, tablettes, tableaux interactifs, TICE, MOOC, e-learning, classes inversées, etc., ces moyens à notre disposition semblent bouleverser les apprentissages scolaires et les rendre moins indispensables. Qu’en est-il ?

Quels usages du numérique pour apprendre et quelles sont les conditions pour qu’un apprentissage efficace puisse avoir lieu ? Utiliser les outils numériques en classe, est-ce pratiquer une pédagogie active ?

 

Pédagogies actives et enseignement qualifiant

L’enseignement qualifiant désigne les deux formes d’enseignement, en Fédération Wallonie-Bruxelles, qui conduisent à une qualification professionnelle : le professionnel et le technique de qualification. Actuellement, cet enseignement est majoritairement perçu  comme une filière de choix négatif et de relégation.

Les pédagogies actives ont-elles un rôle à jouer dans le changement de perception de l’enseignement qualifiant ? 

Comment sont-elles actuellement pratiquées dans les écoles qualifiantes ?

 

Pédagogies actives et bien-être à l'école

Les recherches récentes sur le climat scolaire montrent l’importance d’un vivre-ensemble positif sur les résultats scolaires. Mais qu’en est-il du bien-être individuel de chaque élève, qui est très rarement travaillé comme une dimension en soi du développement  personnel ?

Quelles sont les interventions éducatives qui impactent positivement les variables motivationnelles (estime de soi scolaire, sentiment d’efficacité personnelle, …) et émotionnelles ? Les pédagogies actives peuvent-elles faire l’impasse d’une démarche incluant diverses approches reconnues pour améliorer le bien-être (méditation, mindfulness…) ?

Pédagogies actives et formation des enseignants

La question centrale de la formation des enseignants resurgit de manière particulièrement cruciale lorsqu’on évoque une « culture » de pédagogies actives.

En ce qui concerne la formation initiale, les futurs enseignants sont-ils suffisamment formés aux pédagogies actives ? Existe-t-il une tension entre le contenu de leur cursus scolaire et la réalité vécue sur le terrain lors des stages notamment ?

De plus, la question de l’adéquation de l’offre de formation continue peut également être posée.

Quels dispositifs concevoir et proposer, à des équipes, mais aussi à des enseignants, pour les former aux innovations pédagogiques, aux pédagogies actives et coopératives ?

Pédagogies actives et gestion des établissements scolaires

À la lecture des questions soulevées dans chaque thème, la thématique de la gestion des établissements apparait comme primordiale : les pédagogies actives postulent l’apprentissage et l’acquisition de compétences, entre autre, en communication et coopération et postulent une participation active des élèves dans les processus de participation démocratique.

Quel type de management adopter ? Qu’en est-il de la coopération entre enseignants ? Quelles sont les conditions favorisant le travail d’équipe ?

Le débat sur les rythmes scolaires et l’interdisciplinarité peut également être abordé.

Pédagogies actives et architecture scolaire

Les débats sur l’École sont nombreux mais concernent rarement l’espace et l’architecture scolaire. Si nous ne pouvons pas nier que l’architecture peut influencer le bien-être et la qualité de vie des usagers, qu’en est-il d’un éventuel lien entre architecture scolaire et réussite scolaire ?

Les pédagogies actives demandent-elles une architecture particulière pour pouvoir être mises en œuvre ?
Le bâtiment scolaire peut-il être un levier de bien-être et de réussite ?

09:30 - 10:00

Accueil des intervenants et des invités

Parlement francophone bruxellois

10:00 - 10:30

- Discours d’ouverture
- La parole aux élèves, capsules vidéo

Parlement francophone bruxellois – Intervenants et invités

11:15 - 12:00

Débat et échanges modérés et animés par Aude Garelly et David Lallemand

Parlement francophone bruxellois – Intervenants & invités

12:00 - 13:00

Réception

Parlement francophone bruxellois – Intervenants & invités

08:00 - 08:45

Accueil des participants

Campus du CERIA – Bâtiment 3A > rez > hall d’entrée et préau

09:00 - 10:30

Bien-être

JE1 - Le P45 : porte d'entrée à une culture de l'innovation pédagogique

JE3 - Jouer et apprendre le français

Citoyenneté, autonomie et liberté

JE4 - L'Athénée Léonie de Waha et la formation à la citoyenneté participative

JE5 - Démarches socio-constructivistes en sciences humaines

JE6 - Apprentissages naturels et autonomes

JE7 - La pédagogie Freinet, une pédagogie toujours nouvelle

JE8 - Collaborer pour penser, créer et organiser une École pour demain

JE10 - Regard sur 4 ans de pratiques à l'ACE (de l'Autre Côté de l'École)

JE11 - Quels processus mettre en place pour développer la citoyenneté chez les élèves ?

Coopération

COMPLET / JE12 - Les écoles publiques au Québec

JE13 - EnovA : apprenons ensemble !

JE14 - Travailler ses compétences sociales pour s'orienter dans l'enseignement supérieur

JE15 - Le viaduc de Louvain : une activité collaborative pour apprendre le travail d'équipe

JE16 - L'interdisciplinarité et le travail en équipe

Pratiques de classe

JE17 - Un cours de math "tous capables" dans l'enseignement qualifiant, c'est possible !

JE19 - Les approches "evidence-based" en éducation et les pédagogies actives

JE20 - La pédagogie du chef d’œuvre au service d'une école active

JE21 - Usage du jeu de rôle en histoire et développement de compétences complexes

JE41 - La pédagogie par les pairs

Nouvelles technologies de l'information et de la communication

COMPLET / JE32 - Éducation au monde numérique et pédagogie active

Page blanche

PB1 - INEDIT ! Forum semi-ouvert

11:00 - 11:15

Acte circadien

Campus du CERIA – Bâtiment 6 > Auditorium Jacques Brel

13:00 - 14:00

LUNCH

17:30 - 18:15

Cocktail de réseautage

18:30 - 20:30

Spectacle "Very Math Trip"

Campus du CERIA – Bâtiment 6 > Auditorium Jacques Brel

09:00 - 09:45

Accueil des participants

Salle Arsenal à Etterbeek

10:00 -12:00

Conférence de clôture du colloque à plusieurs voix

Discours de clôture

Salle Arsenal à Etterbeek

12:00 - 13:00

Réception de clôture

Salle Arsenal à Etterbeek

Les inscriptions sont en ligne

Inscrivez-vous ici!